jeudi 25 février 2010

Retour sur le concept Neustar ou comment créer un univers fermé !


Neustar a utilisé le Datamatrix sur son stand et ses flyers pour un jeu concours, grande surprise sur le résultat du scan... une codification extraterrestre de type "mc*nsr*54321" ... voir la capture ci-dessous

Encore un concept fermé à la Flashcode,  deux lecteurs, i-nigma (3GVision) et NeoReader (Neomedia) peuvent résoudre ce code... pourquoi vouloir fermer le code barres 2D ? Une simple URL facilite beaucoup de chose et rend complément "Ouvert" les usages de cette technologie.

Nous avons ensuite assisté au séminaire sur le code 2D avec comme sujet : For brands and retailers, 2D codes provide a powerful opportunity to engage consumers with promotions, offers and products by turning traditional media into a digital, interactive experience.  This seminar will define the opportunities and next steps for 2D codes; the role GSMA is playing to enable this; and how to get involved.
C'était la quatrième dimension et une révélation pour les acteurs présents, un code barres peut servir a beaucoup de choses !!! cette utilisation est formidable pour les annonceurs, etc...

Je n'ai pas pu résisté, muni de mon arme (le plan des Galeries Lafayette), j'ai présenté notre savoir faire "Ouvert" à l'un des intervenants, "...c'est une agence de Paris qui a réalisé les codes et le contenus sur ce dépliant...", "oh incroyable une agence française c'est formidable (énorme découverte dans ses yeux) je peux le garder ?", "avec plaisir", "great ! on se recontacte rapidement...".


Reprise de mes citations pour l'Atelier :
 « Il est aujourd'hui essentiel d’ouvrir les systèmes que l’on met en place, de rendre accessibles les code-barres à tous les lecteurs de tags »
« Un code-barres, c’est un raccourci pour le mobile. Passer par un intermédiaire, cela correspond à faire un détour, et c’est problématique » 

Article de Basile Segalen disponible sur l'atelier

dimanche 21 février 2010

Les QRcodes envahissent Paris et la Banlieue...


Nexence voit ses QRcodes partout dans Paris.


La nouvelle exposition de La Pinacothèque de Paris utilise sur tous ses supports de communication le QRcode. Cette inondation technologique déployée dans les rues de Paris (affiche urbain, métro, bus et une affiche géante devant l'exposition) met l'accent sur la mobilité avec son nouveau site mobile et une application iPhone dédiée à cette exposition temporaire. 

 

Ces codes barres 2D ouverts de Nexence, sans activation chez les opérateurs, restent indispensables dans une communication mobile orientée Tourisme & Culture.

 

Vous n'avez pas de lecteur de code 2D ? rendez-vous sur http://2tag.fr depuis votre mobile.


Copyright photos Vincent Herman sauf la dernière de
fluxionnel's

samedi 20 février 2010

vendredi 19 février 2010

Code-barre 2D : Neustar veut centraliser tous les acteurs, Nexence donne son Avis.

Pour accroître l'interopérabilité entre les acteurs économiques qui utilisent la technologie des tags pour mobile, Neustar propose de mettre en place une base de données centralisée. 

Publié le 19 Février 2010
« Notre idée est de créer une plate-forme sur laquelle l’ensemble des acteurs potentiellement intéressés par la technologie des code-barres 2D puisse se retrouver ». Voilà comment Diane Strahan explique à L’Atelier le projet de l’entreprise Neustar, dont elle est vice-présidente. L’option mise en avant par l’entreprise est la suivante : augmenter l’interopérabilité entre tous les acteurs économiques impliqués dans la technologie des tags 2D. La société a ainsi mis en place une base de données qui centralise les informations de plusieurs éditeurs de codes à barres. Concrètement, le système permet aux lecteurs de lire les tags conçus pour d’autres interpréteurs de code-barres, mais dont les éditeurs sont partenaires de Neustar. Résultat : cela permet aux développeurs de ce type de média d’accéder à un marché beaucoup plus vaste que celui sur lequel ils avaient prise.

Le système reconnaît le code-barre dans la base et transmet un lien URL
Lorsqu’un utilisateur flashe avec son mobile, le système va rechercher dans la base de données le lien URL auquel ce code correspond. Il transfère ensuite directement le lien au navigateur du mobile. Ce qui permet à l’utilisateur d’accéder sur Internet au contenu approprié. Et ce, même si le lecteur utilisé au départ n’est pas exactement celui pour lequel le tag avait été conçu à l’origine. « L’avantage d’un tel système est véritablement l’interopérabilité entre les acteurs » précise la responsable. Par ailleurs, la société fait aussi l’intermédiaire entre les annonceurs, les agences de publicité, et les fournisseurs d’applications mobiles. L’ensemble des acteurs peut en effet se rassembler sur une plate-forme mise en place par Neustar.

Une plate-forme dédiée aux acteurs du marché
Le but ? Permettre aux entreprises qui produisent et distribuent des lecteurs de codes à barres de travailler conjointement avec d'autres entreprises pour créer des campagnes qui utilisent la technologie des tags. La société servant ainsi de passerelle entre les différents acteurs. « Il est aujourd'hui essentiel d’ouvrir les systèmes que l’on met en place, de rendre accessibles les code-barres à tous les lecteurs de tags », reconnaît Vincent Herman, président de Nexence, contacté par L’Atelier. Avant de nuancer : selon lui, il ne faut pas perdre de vue la vocation originelle de cette famille de technologies. « Un code-barres, c’est un raccourci pour le mobile. Passer par un intermédiaire, cela correspond à faire un détour, et c’est problématique » précise-t-il.

jeudi 18 février 2010

mercredi 10 février 2010

Partenariat Nexence et Lynkware : une première suite applicative de Marketing Mobile basée sur le QRCode et le Datamatrix

Une offre intégrée pour aider les agences de communication et les annonceurs à accroître l’efficacité de leurs campagnes de marketing mobile.


Paris le 10 Février 2010 – Nexence – éditeur et architecte de solutions innovantes en marketing mobile – et Lynkware – éditeur de logiciels innovants opérant dans l’identification automatique et la collecte de données – annoncent leur collaboration autour d’une offre logicielle associée à une offre de services de création et gestion de contenus dans le marketing mobile.

Cet accord permet la convergence des technologies mobiles, des opérations marketing, et du réseau de distribution des deux entreprises.  En effet,  le  lecteur universel de codes barres 1D/2D personnalisable « Lynkee » développé par Lynkware est associé à TAGMANAGER™, la plateforme de gestion de campagnes de codes barres 2D incluant un module d’analyse des résultats en temps réel développée par Nexence. Basées sur des standards internationaux ouverts (QR Code et Datamatrix) ne nécessitant pas d’activation chez les opérateurs nationaux, les solutions TagManager et Lynkee offrent une solution normalisée, globale et interopérable aux annonceurs et aux agences de communication. Véritable suite applicative de campagnes de marketing mobile, cette solution constitue une réelle opportunité pour le marché français de combler son retard vis-à-vis du marché international ou les standards (QR Code et Datamatrix) se sont imposés depuis longtemps.

« Notre expertise métier et technologique nous a conduit à concevoir un lecteur d’identification et d’authentification pour mobile, ergonomique et puissant destiné au mass-market. Le partenariat avec Nexence constitue une excellente opportunité pour valoriser et compléter nos offres dans le monde de l’Internet et du marketing mobile.» Affirme Mauro PANZA – Président de Lynkware.
« En travaillant en tandem avec Lynkware, nous avons aujourd’hui l’occasion de proposer une solution globale qui répond parfaitement aux besoins des annonceurs. Cet accord constitue aussi un pas en avant vers une meilleure lisibilité du marché en apportant une solution complète et fonctionnelle. Par ailleurs, nos clients communs seront ainsi en mesure de s’appuyer sur une solution unique afin de déployer leur campagne de marketing mobile. » Déclare Vincent HERMAN – Président & Fondateur de Nexence.

Nexence et Lynkware collaborent à l’intégration de leurs technologies respectives notamment à travers de :
TAGMANAGER, une plateforme de gestion de campagne des opérations de Marketing Mobile ouverte à tous les codes-barres 2D sans activation chez les opérateurs qui repose sur les technologies Datamatrix et QR Code. La plateforme intègre une couche serveur qui permet d’identifier et d’adapter instantanément le contenu du site mobile au téléphone du consommateur.
Lynkee®, décodeur personnalisable, multilingue et multifonctions qui simplifie et révolutionne le monde mobile : il décode rapidement et efficacement les codes-barres linéaires (EAN/UPC), 2D (QR Code et Datamatrix) mais aussi les tags RFID (pour les téléphones qui supportent le NFC) en toute simplicité.

A propos de Nexence

Nexence, éditeur et architecte de solutions innovantes en marketing mobile (TAGMANAGER™, TACTIBOX™ et BTMANAGER™) accompagne les entreprises dans leur stratégie mobile. L’entreprise propose le développement complet de sites mobiles multi-formats et d’applications iPhone & Android. Pour en savoir plus, visitez le site Web : www.nexence.com

A propos de Lynkware

Lynkware est un éditeur de logiciels innovants opérant dans l’identification automatique au service des nouvelles technologies liées à la téléphonie  mobile.
Lynkware offre un concept et des applications logicielles innovantes pour mobiles (Lynkee®, Mobilkee® etc.) principalement sur deux axes : l’Internet/marketing mobile (dématérialisation de couponing, carte de fidélité, médiamétrie mobile, m-ticketing, comparatif de prix…) et l’authentification forte (One Time Password, contrôle d’accès).
www.lynkware.com

Contacts Presse :

Nexence – Vincent HERMAN
33 (0)1 75 43 90 10 -  33 (0)6 85 84 39 34 -  vincent.herman@nexence.com

Lynkware – Mauro PANZA
33 (0)9 71 41 20 78 -  33 (0) 6 33 97 26 51 -  m.panza@lynkware.com

Action Unique  – Aurélie ANNOOT
33 (0)4 92 388 055 -  aa@actionunique.com

mardi 9 février 2010

Les clients multimédia représentent 41% du parc en France

En métropole, le parc multimédia atteint aujourd'hui plus de 23 millions de clients. Ils représentaient 35,2 % du parc total en décembre 2008, mais 40,9 % douze mois plus tard. L'augmentation du parc multimédia s'accélère d'ailleurs : sa croissance sur un an était de 11,7 % en décembre 2008 et de 22,8 % en décembre 2009.

Le parc actif multimédia est défini par l'Arcep comme l'ensemble des clients ayant utilisé au moins une fois sur le dernier mois un service multimédia de type Internet mobile (Wap, I-Mode, Vodafone live, Orange World, etc.) ou, en émission, de type MMS ou e-mail mobile (à l'exclusion, donc, des SMS), et ce, quelle que soit la technologie support (CSD, GPRS, EDGE, UMTS, etc.).

dimanche 7 février 2010

Nouveau livre avec des QRcodes... et du contenu pas adapté


Un livre pleins de Qrcode en guise d'interactivité, une belle initiative de l'auteur Patrice Zana avec pas moins de 52 codes QRcodes pointant vers des sites en rapport direct avec les sujets traités dans l'ouvrage. Malheureusement tous les QRcodes redirigent vers un contenu Web... complètement inadapté pour une navigation mobile, nous trouvons même des contenus avec des vidéos ou du flash...
Cette démarche est importante et renforce la présence de QRcode en France, malheureusement il faut vraiment aller jusqu'au bout dans le process (un QRcode = un accès adapté à du contenu mobile).

Pour bien faire la différence entre tous les codes barres 2D et comme le dit très bien le site editionsalternatives.com " Outre le code QR, il existe d'autres formes de code barre 2D, comme le Flashcode (utilisé par exemple par la RATP). Le code QR, qui est le plus répandu internationalement, est facilement reconnaissable avec ces trois carrés dans les coins"...


Voici le résultat sur mobile


Partager http://www.wikio.fr Paperblog